Partagez | 
 

 Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
LET'S ROLL JUST LIKE WE USED TO.
✗ blabla : 1225
✗ arrivé(e) le : 20/02/2012
✗ pseudo : Pretty girl
✗ avatar : Bethany Lenz
✗ crédits : Crusty Reek



Blablabla
▲ Statut: Mariée à Nathan Scott
▲ Notebook:

MessageSujet: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Sam 7 Avr - 8:48




We've changed.



Haley avait passé toute la journée au Karen's Café. Servir les clients, gérer les cuisiniers, les serveurs, faire les comptes... Jamais elle n'aurait pensé à l'époque où elle y était simple serveuse que Karen en faisait autant. Mais elle ne regrettait pour rien au monde. Avoir repris ce café c'était continuer de faire exister Karen et Keith à Tree Hill. D'ailleurs le premier dollar de ce dernier était toujours fièrement affiché. Et même si les trous du mini golf sur le toit la contraignait toujours pendant les soirs de forte pluie, elle adorait travailler là. Parfois Brooke lui manquait. Quand elles étaient toutes les deux le café tournait plus rapidement même si son amie était incapable de brancher la machine café. Haley eut un petit sourire et ferma la lumière du Karen's Café.
Avec cette journée de folie elle n'avait pas pu se rendre à Red Bedroom Record pour voir Peyton. Elle lui avait pourtant promis qu'aujourd'hui elles choisiraient enfin ensemble qui de Dave ou de John elles allaient produire. Tout deux de grands artistes qui méritaient qu'on leur donne leur chance. Malheureusement pour le moment elles ne pouvaient se permettre de n'en produire qu'un. Elle s'occuperait de l'autre dans six mois. Et Peyton avait encore supplié Haley pour qu'elle se décide à écrire une nouvelle chanson afin qu'elles puissent maintenir sa carrière. Encore une fois cette dernière était loin d'imaginer que sa vie ressemblerait à ça et surtout qu'elle serait autant remplie. Entre les deux plus sa famille et ses amies Haley avait l'impression de ne pas toucher terre.

C'est donc aux alentours de 22h que la jolie blonde rentra enfin chez elle. Jamie avait eu l'autorisation par son père de sortir avec l'équipe des Ravens chez un ami. Haley lui en avait d'ailleurs un peu voulu. Pour elle il n'avait que seize ans et elle ne voulait pas qu'il traine dans ce genre d'endroits. Elle était bien consciente que même quinze ans plus tard les soirées devaient toujours ressembler à celles auxquelles Nathan participait à l'époque : alcool, sexe, filles... Mais règle numéro un parentale : on ne contredit pas son conjoint. jamie pouvait être sûr qu'il n'y remettrait pas un pied la prochaine fois. Quant à Lydia ? Elle devait probablement dormir comme un bébé dans sa chambre. Lorsqu'elle entra dans sa maison un sentiment de sécurité l'envahie. C'était réellement le seul endroit sur terre où elle se sentait parfaitement bien. Il ne lui manquait qu'une personne : Nathan.
Elle monta dans sa chambre en espérant le voir et elle le trouva allongé sur le lit à lire. Haley étouffa un petit rire. "Monsieur Scott je crois que je ne vous ai vu que deux fois en train de lire : la première fois c'était pour me draguer en première et la deuxième fois c'était pour lire le livre de ton frère." Bien évidemment elle le taquinait. Elle adorait ça. Elle savait qu'il prenait toujours bien les choses et que dans leur couple il était très rare qu'ils se vexent l'un l'autre. Elle s'allongea à côté de lui et soupira. "C'était une journée de folie. J'ai cru que je ne fermerais jamais le café. Je n'ai pas pu aller voir Peyton au studio ni Julian sur son tournage. Je crois qu'ils risquent de m'en vouloir un peu." Elle regarda son mari et lui sourit. Sans aucun doute il était l'homme de sa vie. Elle n'attendait plus qu'il finisse sa phrase avant de pouvoir l'embrasser.




_________________

❝Haley & Nathan Scott. Always & Forever ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-hill.forumgratuit.org

avatar
SCOTT MEN ARE TOUGH.
✗ blabla : 365
✗ arrivé(e) le : 03/04/2012
✗ pseudo : kika
✗ avatar : James Lafferty
✗ crédits : kika/tumblr



Blablabla
▲ Statut: Marié
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Sam 7 Avr - 12:38


.





    Depuis son retour à Tree Hill après un voyage d’affaire, Nathan s’était accordé quelques jours de repos. Bien entendu, il continuait activement de s’occuper des sportifs dont il était l’agent et de se renseigner sur le sport à tous les niveaux, mais c’était quand même beaucoup moins fatiguant que de devoir courir à l'autre bout du pays pour recruter un jeune que personne encore n'avait remarqué ou qui au contraire était la proie d'un bon nombre d'agences concurrentes. Si le beau brun adorait son métier et était heureux d’avoir pu trouver cette opportunité grâce à Cay, une petite partie de lui aurait tout de même préféré poursuivre une carrière uniquement tournée vers le basket. Grâce à son fils, il pouvait revivre la passion qu’il avait un jour lui-même vécut, être fier. Parce que James était un excellent basketteur, et également un jeune adolescent bourré de qualités. Comme tous les lycéens il avait lui aussi tendance à vouloir faire la fête tous les quatre matins, mais Nathan ne voyait pas le problème, tant que ses notes et son comportement à la maison ne changeait pas. Evidemment, certaines décisions n’étaient pas toujours approuvées par Haley, qui était peut-être plus protectrice que lui avec leur fils. Quoi qu’il en soit, Nathan avait donné son aval à Jamie pour la soirée, estimant que ce dernier avait le droit de fêter comme il se le doit leur victoire lors du dernier match. La journée du beau brun s’était donc déroulée sans encombres, il avait passé quelques coups de fils importants, fais des recherches sur internet, avait récupéré sa fille à l’école et lui avait fait à manger, fait couler son bain puis mis au lit aux environs de 21 heures. Pour tuer le temps, qu’il trouvait ma foi bien long sans sa femme, il avait pris une douche et s’était ensuite posé en caleçon sur leur lit, afin de lire un bouquin que lui avait recommandé son frère. Alors que le bel apollon n’était vraiment pas tourné vers les études au lycée, il avait fini par apprécier le fait de découvrir quelques auteurs. L’influence de Lucas, et surtout d’Haley étaient responsables de ce changement !

    En pleine lecture, le beau brun entendit la porte de l’entrée s’ouvrir. Il se mit à sourire instantanément, sachant qui était la personne qui rentrait à une heure si tardive. Elle lui avait manqué, vraiment. Cependant, il resta dans leur chambre, tenant à terminer le chapitre qu’il avait entamé. Il ne lui restait qu’une page, et il détestait s’arrêter en si bon chemin. Il avait presque terminé quand sa femme fit son apparition sur le seuil de la porte."Monsieur Scott je crois que je ne vous ai vu que deux fois en train de lire : la première fois c'était pour me draguer en première et la deuxième fois c'était pour lire le livre de ton frère." Il se mit à rire, en cœur avec elle. Il ne prenait jamais mal les petites réflexions d’Haley, parce qu’il savait très bien que ce n’était que pure taquinerie. Et s’il commençait à se vexer pour ça, il n’avait pas fini de faire la gueule ! Très joueur, il n’hésitait pas à lui renvoyer l’appareil et à lui aussi la charrier. « Eh bien, vous êtes très mal renseignée, madame Scott ! Je lis plus que tu ne l’imagine.» Agrémenta-t-il avec un clin d’œil. Puis, ayant terminé la dernière phrase de son chapitre, il posa son livre sur sa table de chevet, et reporta son attention sur sa femme, qui venait de se glisser à côté de lui."C'était une journée de folie. J'ai cru que je ne fermerais jamais le café. Je n'ai pas pu aller voir Peyton au studio ni Julian sur son tournage. Je crois qu'ils risquent de m'en vouloir un peu." Il se mordit la lèvre inférieure, conscient qu’entre le Karen’s Café et Red Bedroom Records sa femme n’avait plus une minute à elle. Il était fier d’elle, de ce qu’elle accomplissait depuis tant d’années et du courage dont elle savait faire preuve. Tendrement, il se pencha vers elle e déposa ses lèvres sur les siennes. Sa main caressait doucement sa joue, et quand il mit fin au baiser, il l’entoura de ses bras. « Je ne pense pas, ils sont bien placés pour savoir à quel point tu es surchargée.» Il parsema son cou de quelques baisers avant de poursuivre. « Tu sais ce qu’il te faudrait ? Un bon massage… J’ai entendu dire que Nathan Scott n’était pas trop mauvais en la matière !» Généralement, c’était plutôt Haley qui le proposait à son mari après un voyage stressant ou des réunions à n’en plus finir. Mais pour une fois, il avait envie d’inverser les rôles et de lui rendre la vie un peu plus douce. Elle le méritait bien ! Et il n’avait pas menti : il avait des doigts de fée et était réellement capable de lui faire du bien.






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
LET'S ROLL JUST LIKE WE USED TO.
✗ blabla : 1225
✗ arrivé(e) le : 20/02/2012
✗ pseudo : Pretty girl
✗ avatar : Bethany Lenz
✗ crédits : Crusty Reek



Blablabla
▲ Statut: Mariée à Nathan Scott
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Sam 7 Avr - 13:26




We've changed.



Nathan avait raison. Peyton et Julian n'étaient pas à sa place mais elle savait également qu'ils comprenaient. Tous les trois avaient une vie de famille et des métiers très prenant qu'ils avaient parfois du mal à gérer. Peyton lui pardonnerait sans aucun doute même si elle allait probablement l'attacher à une chaise la prochaine fois qu'elle irait. Quant à Julian il avait juste besoin de quelques conseils sur le couple Naley pour le prochain épisode. Elle pourrait toujours lui envoyer un mail. De plus Haley évitait de retourner sur le plateau de tournage de la série Ravens. La soirée pour le pilote de la série avait été vraiment très étrange, du moins pour elle. L'acteur jouant Nathan n'avait pas arrêté de chambrer ce dernier lui répétant à quel point il était vraiment pas assez bien pour sa femme. Et quelques heures après lorsqu'il demandait des conseils à Haley pour comprendre l'humanité du personnage de Nathan il l'embrassa sans qu'elle ne put l'en empêcher. Bien évidemment cette situation avait mis mal à l'aise la jeune femme qui s'était empressée de le repousser et de se jurer qu'elle n'en parlerait jamais à son mari. "Sans doute. Ils m'aiment trop pour ça."
Haley esquissa un petit sourire avant d'aller dans les bras de Nate.
Si il y a bien une seule chose dont elle ne pourrait se passer c'est des bras de son mari. Haley adorait y être blotti. C'est à ce moment là qu'elle comprenait réellement les paroles de la chanson d'Edith Piaf l'Hymne à l'amour. Le monde pouvait s'écrouler elle était avec lui et rien au monde ne leur enlèverait ça. Ils étaient passés par tellement d'épreuves que la prochaine serait comme une blague, une tentative désespérée pour faire flancher le couple le plus indestructible du monde. Ils étaient un modèle pour leurs amis, leurs familles et ils en étaient fiers. Alors forcément quand Nathan lui proposa pour une fois un massage Haley ne se fit pas prier une seconde. "Un massage par Nathan Scott. Plutôt deux fois qu'une oui". Elle lui fit un bisou sur la joue suivi d'un clin d'oeil. Leur complicité était grandissante. Ses yeux se posèrent sur la photo de famille qui ornait leur table de nuit. Elle sourit attendrie en voyant Jamie à neuf ans et Lydia toute petite. Le temps passait extrêmement rapidement et c'en était effrayant. Voir Jamie tout innocent et l'imaginait à une soirée actuellement ne la ravissait vraiment pas. Elle se mordilla la lèvre avant de parler. "Tu sais à quelle heure Jamie compte rentrer ?" Elle sentait que son mari allait soupirer à l'entente de cette question et la chambrer largement sur les soi disants risques de ces soirées là. Mais peu importe il était son fils et elle avait besoin constamment de le savoir en sécurité. "D'ailleurs je ne me rappelle plus elle était chez qui cette soirée ?" De nouveau Haley se mordit la lèvre en plissant son nez. Elle espérait que Nathan la comprenne. Elle savait que dans quelques années lorsque Lydia aurait l'âge de leur fils et qu'elle demandera à sortir avec le capitaine de l'équipe des Ravens, Nathan se montrerait beaucoup moins sympathique. Ils étaient tous les deux conscients d'être surprotecteurs avec chacun des enfants mais heureusement pour eux l'autre contrebalançait.




_________________

❝Haley & Nathan Scott. Always & Forever ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-hill.forumgratuit.org

avatar
SCOTT MEN ARE TOUGH.
✗ blabla : 365
✗ arrivé(e) le : 03/04/2012
✗ pseudo : kika
✗ avatar : James Lafferty
✗ crédits : kika/tumblr



Blablabla
▲ Statut: Marié
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Dim 8 Avr - 11:03


.





    Nathan n’était pas aussi souvent à la maison qu’il l’aurait espéré, son boulot d’agent étant assez prenant. Mais s’il comparait avec l’année qu’il avait passé en NBA… Il s’estimait heureux aujourd’hui. Le basket-ball était vraiment une passion pour lui, mais être absent toute une saison de chez lui n’avait pas été facile pour Haley et Jamie à l’époque. Il avait vécu son rêve, mais avait été obligé de mettre sa vie personnelle entre parenthèse pendant plusieurs mois, se contentant d’appels téléphoniques à répétition. Alors finalement, ne partir qu’une poignée de jours par mois et devoir gérer l’emploi du temps ultra-chargé de sa femme était une bien douce torture en comparaison. "Sans doute. Ils m'aiment trop pour ça." Il approuva d’un hochement de tête, persuadé de toute manière que Julian et Peyton ne lui en tiendraient pas rigueur. Il avait cru comprendre lors d’une discussion avec le réalisateur que ce dernier avait du mal à gérer la série et sa vie familiale en ce moment. Ils étaient tous dans le même bateau et ne risquaient pas de reprocher à leur amie d’avoir les mêmes difficultés.

    Avec sa femme dans ses bras, Nathan se sentait tout simplement en vie. Sentir son cœur battre contre sa poitrine, son souffle chaud contre son coup, entendre l rythme de sa respiration... Tant de petites choses auxquelles il s’était habitué depuis plus de dix-sept ans et qu’il refusait de voir un jour s’en aller. Même si aucun des deux ne pouvait prédire l’avenir, Nathan avait envie de croire qu’ils étaient capables de surmonter n’importe quelle épreuve, comme ils l’avaient fait jusqu’à présent."Un massage par Nathan Scott. Plutôt deux fois qu'une oui" Elle le faisait sourire jusqu’aux oreilles, même après autant d’années de mariage. Certains estiment qu’on peut finir par se lasser, s’habituer à la présence de l’autre et donc ne plus y faire attention… Mais lui n’avait jamais été dans cette optique jusqu’à présent. « Profites-en, ça n’arrive pas tous les jours !» Non pas parce qu’il ne le voulait pas d’ailleurs… Juste parce qu’il n’y pensait pas forcément. "Tu sais à quelle heure Jamie compte rentrer ?" Nathan observa sa femme et se mit à rire doucement. Il la comprenait, là n’était pas la question, mais en tant qu’homme il se faisait beaucoup moins de soucis pour leur adolescent de seize ans qu’elle. Il était passé par toutes ces fêtes, ces soirées avec alcool et filles… Et même avec l’éducation désastreuse qu’il avait reçu, il s’en était bien sorti ! Alors James ? Il n’y avait vraiment aucun souci à se faire. C’était un garçon responsable, et même si comme tous les ados il lui arrivait de faire n’importe quoi… N’étais-ce pas un cap que tous les jeunes devaient franchir, quoi qu’il arrive ? Dans l’esprit du beau brun, si on interdisait à James de vivre il serait sûrement trop en décalage avec les jeunes de l’équipe et les lycéens, et pourrait vouloir faire plus de conneries que ça histoire de se rebeller contre la dictature instaurée par ses parents. Bon, c’était un tantinet exagéré, mais Nate restait persuadé qu’il avait bien fait de l’autoriser à partir ce soir. « Il m’a dit qu’il rentrerait au plus tard à deux heures du matin. Notre fils est loin d’être une Cendrillon, alors tu penses bien que minuit c’était inenvisageable…» Ajouta-t-il en souriant. Un peu d’humour ne faisait pas de mal !"D'ailleurs je ne me rappelle plus elle était chez qui cette soirée ?" Elle continuait ! Son inquiétude le fit rire de nouveau, et, espiègle, il commença à la retourner sur le ventre. « Ca suffit Madame Scott ! C’est l’heure du massage de toute manière.» Oui, il fallait bien la distraire pour qu’elle arrête de s’en faire à ce point. Une fois sa femme allongée sur le ventre, le bel apollon se plaça de manière à pouvoir glisser ses mains sous son haut. Il ne le lui retira pas cependant, se contentant de caresser son dos de façon appuyée sous le bout de tissu. Sachant qu’elle ne lâcherait pas l’affaire si rapidement, il reprit tout de même la parole. « La soirée se passe chez l’un des membres de l’équipe. Je lui ai déjà donné notre numéro au cas où. Mais je suis sûre que tout se passera bien, tu ne vas pas l’enfermer à double tour dans sa chambre jusqu’à ses 35 ans ?» Plaisanta-t-il en se penchant pour l’embrasser sur la joue. « Jamie n’est pas moi si ça peut te rassurer. On lui a inculqué des valeurs et une éducation qui ont forcément un impact. Je suis persuadé que si quelque chose arrivait, il nous tiendrait informé.»







_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
LET'S ROLL JUST LIKE WE USED TO.
✗ blabla : 1225
✗ arrivé(e) le : 20/02/2012
✗ pseudo : Pretty girl
✗ avatar : Bethany Lenz
✗ crédits : Crusty Reek



Blablabla
▲ Statut: Mariée à Nathan Scott
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Mer 11 Avr - 14:24




We've changed.



C’est avec un grand plaisir qu’Haley se laissa faire par Nathan. Il avait raison cela faisait bien trop longtemps qu’il ne lui avait pas fait de petits massages où qu’ils n’avaient pas pris un peu de temps tous les deux. Lui il était toujours en vadrouille à essayer de signer les joueurs, elle, elle naviguait entre le Karen’s Café, la maison de disque, les enfants et le tournage de Julian. Leur couple n’en pâtissait pourtant pas. Ils avaient appris comme deux adultes responsables qu’ils étaient que grandir ensemble c’était aussi devoir se voir moins souvent pour préserver leur famille. Néanmoins ces petits moments lui manquait. Elle était fatiguée de trop travailler et de perdre du temps avec son mari. La plupart du temps lui était à la maison quand elle ne l’était pas et inversement. Lydia semblait affecté par le fait de ne pas voir son père et elle savait pertinemment que ce que sa fille avait appris sur elle avait complètement coupé le lien maternel. En y repensant Haley frissonna. Il allait bien falloir qu’elle finisse par en parler à Nathan. Ses pensées furent interrompues par les mains de ce dernier qui commençaient à la masser. Presqu’immédiatement Madame Scott se détendit. Nathan lui expliquait en même temps qu’il n’y avait aucun souci à se faire à propos de leur fils James et Haley se détendit encore un peu plus. Elle pouvait faire confiance à son mari tout comme il pouvait lui faire confiance. De nouveau Haley repensa à ce qu’il s’était passé sur le tournage de Julian. Elle ne put réprimé un soupir. Elle devait lui en parler et ce de quelque moyen que ce soit. Elle se tourna sur le dos et regard Nathan droit dans les yeux. Il semblait surpris qu’elle interrompe ce massage et elle se demandait aussi pourquoi elle le faisait. Mais mentir à son mari ne lui ressemblait pas. De nombreuses fois ils s’étaient tous les deux disputés concernant Nathan et ses secrets et ils avaient même failli divorcer lorsque la nounou psychopathe de Jamie l’avait embrassé. Elle posa sa main sur la joue de son mari. « Nathan j’ai quelque chose à te dire… Je sais que ça semble sorti de nulle part et je sais aussi que ça fait une éternité qu’on a pas passé une soirée tous les deux mais je me sens réellement mal à l’aise. »
Elle se releva afin d’être presqu’à la hauteur de l’homme qu’elle aime. Comment expliquer rapidement et de manière la moins brutale qu’un acteur de Julian l’avait embrassé ? Devait-elle raconter toute l’histoire dans le détail ? Oui elle en était sûre. Ainsi il ne pourrait pas douter une seule seconde de son innocence. Elle prit une profonde inspiration avant de lui dire : « Tu te souviens du cousin de Brooke , Adrian ? » Il ne répondait pas attendant bêtement et de manière inquiète la suite. « Voilà lors de la soirée d’inauguration du pilot de Ravens il m’a demandé des conseils sur notre couple. La manière dont on se parlait, dont on s’aimait, comment tu avais pu changer à mon contact, ce que je ressentais quand j’étais prêt de toi. Je lui ai alors répondu que pour moi tu étais une évidence, l’homme de ma vie, qu’on avait tellement vécu de choses ensemble, qu’on avait survécu à tout que c’était indescriptible tout comme tes baisers. » Haley marqua une petite pause. Elle hésitait entre l’embrasser et lui dire qu’en fait elle voulait juste lui faire une déclaration d’amour et lui dire la vérité parce qu’il le fallait. Elle soupira une nouvelle fois avant de prendre la deuxième option. « C’est à ce moment là qu’il m’a embrassé. Sur le coup je n’ai pas compris et… » Devait-elle rajouter qu’il lui avait ensuite demandé si elle avait ressenti quelque chose d’indescriptible avec lui aussi ? « …voilà c’est tout. Je voulais te le dire parce qu’on ne se cache rien mais j’avais peur que tu le prennes mal. » Au moment où Haley croisa le regard de Nathan elle comprit bien vite qu’il ne le prenait pas bien, ni qu’il ne cherchait à comprendre. Il avait certes évolué durant ces 15 dernières années mais son côté impulsif ressortait souvent. Elle baissa alors les yeux sachant qu’il allait probablement péter un câble. Elle se sentait mal de lui avoir caché ça depuis plus d’un mois et demi et encore plus mal à l’idée de savoir que sa fille avait été au courant avant lui mais cela il valait mieux sans doute qu’il ne l’apprenne jamais.





_________________

❝Haley & Nathan Scott. Always & Forever ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-hill.forumgratuit.org

avatar
SCOTT MEN ARE TOUGH.
✗ blabla : 365
✗ arrivé(e) le : 03/04/2012
✗ pseudo : kika
✗ avatar : James Lafferty
✗ crédits : kika/tumblr



Blablabla
▲ Statut: Marié
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Sam 14 Avr - 13:10


.






    Alors que ses mains parcouraient soigneusement chaque parcelle du dos de l’être aimé, Nathan fut contraint d’arrêter là, Haley se retournant pour lui faire face. Surpris qu’elle mette fin à son massage, il haussa un sourcil attendant qu’elle lui donne des explications. « Nathan j’ai quelque chose à te dire… Je sais que ça semble sorti de nulle part et je sais aussi que ça fait une éternité qu’on a pas passé une soirée tous les deux mais je me sens réellement mal à l’aise. » Ca commençait très mal. Depuis dix-sept ans de mariage, le beau brun connaissait sur le bout des doigts son épouse et l’air grave qu’elle pouvait utiliser lorsqu’ils étaient en situation de crise. « Très bien, je t’écoute. » Il était anxieux mais tentait de le cacher du mieux qu’il le pouvait en caressant doucement la joue de son épouse. « Tu te souviens du cousin de Brooke , Adrian ? » Oh oui, il n’était pas passé inaperçu celui-là ! Nathan aurait juré qu’il le détestait, et finalement c’était presque réciproque. Le bel apollon n’avait pas particulièrement apprécié l’attitude du cousin à son égard, ni même les quelques allusions qu’il lui avait balancé à la figure. En gros, il le traitait plus ou moins de mauvais mari, et ça ça n’était pas passé dans l’oreille d’un sourd. « Oui, je m’en souviens. » Sa voix trahissait l’empathie qu’il éprouvait pour Adrian ainsi que l’inquiétude grandissante qui l’envahissait. Son sixième sens était en alerte, et le fait que cet acteur puisse avoir quelque chose avec le mal-être d’Haley n’arrangeait rien.« Voilà lors de la soirée d’inauguration du pilot de Ravens il m’a demandé des conseils sur notre couple. La manière dont on se parlait, dont on s’aimait, comment tu avais pu changer à mon contact, ce que je ressentais quand j’étais prêt de toi. Je lui ai alors répondu que pour moi tu étais une évidence, l’homme de ma vie, qu’on avait tellement vécu de choses ensemble, qu’on avait survécu à tout que c’était indescriptible tout comme tes baisers. » Si les questions qu’il lui avait posé l’agaçait déjà, Nathan devait reconnaître que les réponses de sa femme le réjouissait. Un léger sourire se dessina d’ailleurs sur ses lèvres, et d’un air assez taquin il répliqua : «Je sais, j’embrasse divinement bien !» Un léger rire émana de sa gorge, avant qu’il ne reprenne son sérieux voyant que sa femme s’apprêtait à cracher le morceau.« C’est à ce moment là qu’il m’a embrassé. Sur le coup je n’ai pas compris et… » A l’instant même où la jeune femme avait prononcé le mot fatidique, Nathan sentit son corps se raidir et son visage se refermer. Tout le monde le savait depuis longtemps le concernant : son plus gros défaut était la jalousie. Il n’était pas malade pour autant, ne traquant absolument pas sa femme derrière son dos. Il lui faisait confiance, là n’était pas le problème. Par contre, quand il voyait un mec tourner autour d’elle ou qu’il apprenait ce genre de détail… Il était capable de péter un câble. Ce côté négatif de lui avait décuplé après qu’elle soit partie avec Chris, et il était sur le qui-vive, refusant que ça se reproduise. La mâchoire serrée, il se détacha d’elle, se replaçant au bord du lit avec ce regard mêlé d’incompréhension et de tristesse. « …voilà c’est tout. Je voulais te le dire parce qu’on ne se cache rien mais j’avais peur que tu le prennes mal. » C’est tout ? Il trouvait ça déjà suffisant ! Il était en colère, et même si aucun mot ne sortait de sa bouche, il suffisait d’observer la couleur de ses yeux pour s’en rendre compte. Cette dernière était passée d’un bleu envoûtant à une nuance de gris. D’un ton froid qui se voulait sans appel, il osa enfin élever la voix. « Cette soirée remonte à quoi ?! Un mois et demi.. ? T’as osé mettre tout ce temps pour m’en parler ! » Il ne savait pas ce qui l’énervait le plus : ce petit con arrogant qui pensait pouvoir se mettre dans la poche une femme mariée, ou sa femme qui osait parler de confiance et de secrets qu’elle ne voulait pas voir apparaître au sein de leur couple alors qu’elle venait de le faire depuis plus de six semaines. Nathan se leva du lit, les sourcils froncés. Il faisait son possible pour ne pas exploser et réveiller les enfants, mais c’était plus difficile que prévu. « Je vais prendre l’air. » Il attrapa un jogging et un t-shirt sur son passage et sorti de leur chambre. Il enfila le tout dans le couloir, et se précipita dehors, pied nu. L’herbe sous ses pieds était fraîche, et l’air légèrement frisquet calma quelques secondes ses nerfs. Il se laissa tomber sur la pelouse, et regarda les étoiles d’un air perplexe. Il aurait dû le voir venir, le gamin n’arrêtait pas de poser des questions et son regard avait trop souvent louché en direction d’Haley. Mais sur le coup il n’avait pas vu de danger, trop habitué au fait que certains hommes la regardent d’un peu trop près. Il ne savait pas si il lui en voulait ou pas, sachant que ce n’était pas elle qui l’avait embrassé. Mais tout de même, elle avait cru bon de lui cacher cette nouvelle pendant plusieurs jours ! Il posa ses mains sur son visage, s’imaginant déjà retrouver Adrian le lendemain dans les studios, histoire de régler ses comptes.





_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
LET'S ROLL JUST LIKE WE USED TO.
✗ blabla : 1225
✗ arrivé(e) le : 20/02/2012
✗ pseudo : Pretty girl
✗ avatar : Bethany Lenz
✗ crédits : Crusty Reek



Blablabla
▲ Statut: Mariée à Nathan Scott
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Sam 14 Avr - 16:36




We've changed.



Il faisait des blagues et restait souriant. Bien sûr tout cela c'était avant qu'il sache... Quelques minutes plus tard Nathan n'était plus le même et faisait ressortir son plus mauvais côté. Avoir enfin dit la vérité à son mari avait fait un bien fou à Haley. Elle s'était enfin libérée de tout ce qu'elle ressentait et de tout ce qui la perturbait. Malheureusement lui avait du faire face à la chose la plus désagréable qu'il soit. N'importe quelle personne normalement constituée ne pouvait prendre cette nouvelle d'une bonne manière. Haley en était consciente et c'était sans aucun doute la première à faire un scandale si une chose de la sorte se produisait. Pourtant elle savait au fond d'elle qu'elle pouvait avoir confiance en son mari, qu'il n'aimait qu'elle et réciproquement. Allez comprendre le genre humain et ses drôles de réactions. « Cette soirée remonte à quoi ?! Un mois et demi.. ? T’as osé mettre tout ce temps pour m’en parler ! » C'était tout à fait légitime de sa part de sortir cet argument. Encore une fois elle était la première à demander de l'honnêteté et à prodiguer ce conseil à qui voulait bien l'entendre. Malheureusement il était parfois difficile de l'appliquer. Si au final la jolie blonde révélait toujours se qu'elle gardait pour elle, cela prenait parfois un peu plus de temps que prévu. Et cette fois elle sentait qu'elle avait fait une erreur. Le voir se détacher d'elle et se renfermer fit vraiment mal à Haley. C'était ce qu'elle détestait le plus dans son couple. Quand quelque chose n'allait pas et qu'il s'éloignait d'elle comme s'il ne l'avait jamais connue, comme s'il la détestait. Elle baissa la tête et essaya tant bien que mal de se justifier. « Je suis désolée Nathan je ne voulais pas qu'il se passe ça justement… » Mais à peine avait-elle fini sa phrase que son mari avait migré dehors. Elle le connaissait par coeur, elle savait que lorsqu'il était si résigné et en colère il valait mieux le laisser seul. Mais elle ne pouvait pas laisser cela passer. Il s'agissait de plus que leur couple. « Je vais prendre l'air .» Et le voilà qui quittait la maison. Elle savait qu'il n'irait pas bien loin et qu'il avait juste besoin d'aller dehors dans le jardin. Elle savait aussi qu'il allait probablement finir par revenir mais elle ne voulait pas l'attendre. Elle resta à peine deux minutes assise sur le lit et se leva doucement pour le rejoindre. Elle le trouva allongé dans l'herbe à fixer les étoiles. Elle n'avait qu'une seule envie c'était d'aller dans ses bras, de contempler avec lui les étoiles et de s'endormir là avec lui. Haley s'avança légèrement vers lui et s'assit à ses côtés sans faire de bruit. Elle ne savait pas si elle devait parler ou se taire. Elle détestait le regard qu'il lui avait jeté. « Je ne voulais vraiment pas que ça se passe comme ça. Je ne sais pas pourquoi je ne te l'ai pas dit tout de suite. Enfin si je sais je ne voulais pas que tu m'en veuilles ou que tu sois en colère mais visiblement j'ai tout gâché… » Elle tourna son regard vers son mari qui ne semblait pas disponible pour lui parler. Elle soupira légèrement. Quinn avait eu raison de lui dire d'en parler à Nate. Cela aurait probablement évité la situation actuelle. Enfin celle là et le fait que sa fille ne lui parlait plus non plus. En pensant à cet autre problème Haley baissa de nouveau la tête. Que fallait-il faire ? En parler à son mari ? Lui dire que non seulement elle foirait avec lui mais aussi avec Lydia ? Elle avait beau peser le pour et le contre elle ne voyait pas comment la situation pourrait s'empirer. « Lydia est au courant elle l'a appris quand j'en ai parlé à Quinn. Elle a pris ta défense elle ne me parle plus.» Quitte à être vraiment mal Haley pouvait bien tout lui avouer. Cela ne changerait pas grand chose à son état. « Je me rend compte qu'e ce moment je refais les mêmes erreurs que dans le passé que je passe trop de temps à réussir professionnellement et plus assez avec ma famille. J'ai besoin de toi Nathan.» Elle ne savait pas s'il allait la trouver pathétique ou idiote. Elle aurait pu demander de l'aide avant, elle aurait pu lui dire le soir même qu'Adrian l'avait embrassé où que sa fille ne lui parlait plus. Elle ne l'avait pas fait, elle était en tort et Nathan allait sûrement mettre du temps à avaler la pilule. Elle finit par s'allonger aussi dans l'herbe en regardant le ciel. Elle ne pensait plus qu'à une chose maintenant : pourvu qu'il se mette à pleuvoir.




_________________

❝Haley & Nathan Scott. Always & Forever ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-hill.forumgratuit.org

avatar
SCOTT MEN ARE TOUGH.
✗ blabla : 365
✗ arrivé(e) le : 03/04/2012
✗ pseudo : kika
✗ avatar : James Lafferty
✗ crédits : kika/tumblr



Blablabla
▲ Statut: Marié
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Ven 20 Avr - 16:49


.





    La soirée qu’il avait tant attendu s’avérait être plus désastreuse que prévu. Nathan n’aurait jamais imaginé une heure plus tôt pouvoir tomber d’aussi haut. La confiance qu’il accordait en sa femme et en son mariage en général était tellement forte qu’un pépin comme celui-là remettait en question absolument toutes ses croyances. « Je suis désolée Nathan je ne voulais pas qu'il se passe ça justement… » Ele pouvait l’être. Sans lui répondre d’avantage, Nathan se précipita hors de la chambre. Après s’être vêtu rapidement, il avait foncé dans leur jardin. C’était un lieu qu’il appréciait pleinement quand il était au bord d’une crise et qu’il ne savait pas comment la résoudre. Le calme ambiant, le bruit de quelques insectes ou des voisins parlant sur leur terrasse l’apaisait. Mais c’était temporaire, malheureusement. Il entendit sa femme le rejoindre, et fit en sorte de ne pas lever son regard sur elle.« Je ne voulais vraiment pas que ça se passe comme ça. Je ne sais pas pourquoi je ne te l'ai pas dit tout de suite. Enfin si je sais je ne voulais pas que tu m'en veuilles ou que tu sois en colère mais visiblement j'ai tout gâché… » Nathan continuait de fixer les étoiles sans tourner son visage vers elle. Il pensait réellement que depuis le temps elle aurait assez confiance en lui pour lui confier tout ce qui se passait dans sa vie d’important. Il ne demandait pas la lune, juste qu’elle soit un minimum honnête avec son mari et qu’elle ne le laisse pas dans l’ignorance en prétextant que c’était mieux pour eux. Parce qu’en voulant le « protéger » elle venait de faire carrément l’inverse. Une partie de lui essayait de la comprendre, en se remémorant qu’un jour il avait été également à sa place, mais l’autre lui criait que tout ça remontait à plus de dix ans, et que depuis il s’était toujours confié à elle dès le départ. « Je pensais qu’on avait dépassé tout ça Haley ! Que toi tu ne me ferais jamais un coup de ce genre à nouveau, sachant combien cela pouvait faire mal !» Parce que oui, n’avait-elle pas été blessé de savoir que Nathan ne lui avait rien dit pour Carrie ? Voyant les dégâts que ça avait causé à l’époque, pourquoi diable faisait-elle la même erreur aujourd’hui ? Il ne comprenait pas, et n’était vraiment pas d’humeur à essayer de ses mettre à sa place.« Lydia est au courant elle l'a appris quand j'en ai parlé à Quinn. Elle a pris ta défense elle ne me parle plus.» Alors que Nathan était jusqu’à présent allongé dans l’herbe, la nouvelle le redressa à la vitesse de l’éclair. Ce n’était pas possible ! Rouge de colère, le beau brun se leva sur ses deux jambes, cette fois-ci pas vraiment prêt à lui pardonner quoi que ce soit. Qu’un idiot l’embrasse était une chose, que sa fille l’apprenne avant lui en était une autre. Elle était bien trop jeune pour être mêlée à ce genre d’affaires qui ne concernait que les adultes. Et si elle ne parlait plus à Haley, c’est bien qu’elle en était choquée ! « C’est une blague Haley ?! » Il aurait préféré que ça en soit une, croyez-moi ! Il passa ses deux mains sur son visage puis dans ses cheveux, espérant en vain que ça le calmerait. Mais non, c’était vraiment la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Le papa poule et protecteur qu’il était ne supportait pas l’idée que Lydia puisse être en quiproquo. « Elle n’a que huit ans, merde à la fin ! Elle ne devrait pas prendre la défense de qui que ce soit ! Ca me sidère que tout le monde soit au courant avant moi pour une affaire aussi personnelle !» Sa jalousie amplifiait, et sans qu’il le veuille il repensa à leurs premières années de mariage, à Chris et à son départ pour la tournée. Même si il voyait mal Haley se barrer avec un petit jeune du jour au lendemain, le fait qu’elle ce soit fait embrassé le rendait fou. Tout un tas de questions traversaient son esprit : Avait-elle aimé ça ? L’avait-elle repoussé tout de suite ou après quelques secondes ? Le revoyait-elle ? N’était-il plus suffisant à son bonheur ? Et c’est cette dernière question qui le terrorisait le plus. Ne pas lui apporter ce dont elle avait besoin, être indirectement responsable de ce dérapage… « Je me rend compte qu'e ce moment je refais les mêmes erreurs que dans le passé que je passe trop de temps à réussir professionnellement et plus assez avec ma famille. J'ai besoin de toi Nathan.» Un léger rire émana des lèvres de l’apollon. « Je trouve que tu as une manière bien singulière de me le montrer ! » Si elle avait besoin de lui autant qu’elle le clamait, pourquoi diable faisait-elle passer son travail avant lui ? Pourquoi cessait-elle d’être honnête à son égard ? Il soupira, et, la mâchoire serrée prononça des paroles qu’il ne pensait pas, comme toujours quand il était à cran. « Je crois qu’il vaut mieux que je reparte quelques jours, sinon je risque d’être franchement désagréable.» C’était n’importe quoi, il savait bien que s’éloigner ne ferait qu’amplifier le problème. Mais honnêtement rester ici voulait également dire qu’il serait tenté tous les jours de se rendre dans les studios et de refaire le portrait à cet imbécile. Sentant une goutte d’eau tomber sur son front, il releva doucement les yeux vers le ciel en grimaçant. Ce n’était vraiment pas le moment de lui envoyer un quelconque signe de réconciliation ! Il était terriblement en colère et affecté, et même la pluie n’y changerait rien.





_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
LET'S ROLL JUST LIKE WE USED TO.
✗ blabla : 1225
✗ arrivé(e) le : 20/02/2012
✗ pseudo : Pretty girl
✗ avatar : Bethany Lenz
✗ crédits : Crusty Reek



Blablabla
▲ Statut: Mariée à Nathan Scott
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Ven 20 Avr - 18:33




We've changed.



Vingt-cinq, vingt-six, vingt-sept... Les secondes défilaient sans que Nathan n'ouvre la bouche. Pour Haley cela devenait interminable. Elle voulait qu'il parle même si c'était pour lui dire à quel point il était déçu par son comportement. Malheureusement il ne semblait pas vouloir parler. « Je pensais qu’on avait dépassé tout ça Haley ! Que toi tu ne me ferais jamais un coup de ce genre à nouveau, sachant combien cela pouvait faire mal !» A nouveau ? De quoi parlait-il ? Faisait-il allusion à Chris Keller il y a plus de quinze ans ? C'était véritablement injuste de ressortir une affaire comme cela si c'était le cas. « A nouveau ? Je peux savoir de quoi tu parles Nathan ? » Peut-être ne valait-il mieux pas savoir en fin de compte. A quoi bon s'engager dans une discussion sans fin sur leurs erreurs passées. Pourtant l'un comme l'autre avait tendance à faire ressortir leurs bêtises sans savoir réellement pourquoi. C'était presque automatique chez eux. Haley ne savait pas où se mettre ni si elle devait rester avec lui ou le laisser seul prendre du recul sur la situation. Mais elle avait fait l'erreur d'être honnête et de lui avouer pour Lydia. Visiblement Nathan était incrédule devant les paroles de son épouse. Haley baissa la tête. Elle aurait voulu que tout se passe autrement. Qu'il soit allé chercher Lydia ce jour là quand elle avait ressenti le besoin de se confier à sa soeur. « Elle n’a que huit ans, merde à la fin ! Elle ne devrait pas prendre la défense de qui que ce soit ! Ca me sidère que tout le monde soit au courant avant moi pour une affaire aussi personnelle !» La goute d'eau qui faisait déborder le vase. Sa fille, la personne auquel il accordait tant d'importance était au courant. Parfois Haley ressentait une pointe de jalousie. C'était idiot et elle le savait mais elle avait souvent l'impression que son mari passait tout à Lydia. Nombreuses sont les fois où ils avaient éprouvés un désaccord sur l'éducation de leur fille et si Haley avait souvent écouté son mari elle avait parfois l'impression de regarder sa famille de l'extérieur, de ne pas appartenir à cette époque tout comme elle le ressentait au lycée lorsqu'elle était enceinte de Jamie. Bien entendu elle aurait voulu que sa fille ne sache rien, qu'elle avoue tout directement à Nathan mais elle avait tant redouté cette situation qu'elle avait pris un risque inutile. « Tu crois que je voulais qu'elle soit au courant Nathan ? Tu penses sincérement que j'ai voulu que tout se passe de cette manière ? Que mon mari me regarde dégouté de mon comportement alors qu'à la base je ne cherchais qu'à protéger le peu qu'il nous restait.» Haley soupira. Cela ne servait à rien de s'énerver et de faire monter le ton. Ils allaient tout deux dire des choses qu'ils ne pensaient pas et elle ne voulait certainement pas de ça. Elle s'était alors de nouveau excusée, avouant ses erreurs et son manque de présence dans le foyer. « Je crois qu’il vaut mieux que je reparte quelques jours, sinon je risque d’être franchement désagréable.» Cette phrase-ci fut celle qui finit d'achever Haley. Son mari voulait repartir en voyage pour trouver des joueurs afin de ne pas être désagréable et éviter de la cotoyer ? Il en était hors de question. Premièrement parce que la fuite n'avait jamais été une solution et qu'elle ne voulait absolument pas ne pas voir Nathan pendant cette période difficile. Elle voulait qu'ils affrontent ça ensemble et deuxièmement parce qu'elle était morte de trouille à l'idée qu'il parte. Depuis son enlèvement Haley n'acceptait pas du tout qu'il parte en voyage même si ce n'était qu'à deux heures d'avion. Elle était toujours terrorisée, ne dormait plus et était scotchée à son téléphone pour ne pas louper un seul appel. Alors elle n'acceptait pas cette réponse et lui fit comprendre. « Tu ne vas aller nulle part Nathan. Nous sommes deux dans ce couple et nous serons deux à résoudre ce problème mais tu ne pars pas. Je n'en peux plus de ces voyages à répétition où tu me manques, où je me sens seule et où je suis morte de trouille à l'idée de ne jamais te voir revenir.» Elle soupira. Elle avait envie qu'il la prenne dans ses bras mais son regard lui faisait comprendre qu'elle n'aurait le droit qu'à faire lit à part ce soir. Lorsqu'elle vit Nathan lever la tête elle comprit immédiatement ce qu'il se passait. Quelques secondes plus tard une goutte de pluie tomba sur son visage. Haley ne put s'empêcher de sourire. Elle avait envie de remercier le ciel de l'aider. Elle prit la main de Nathan espérant que ce dernier ne la repousserait pas. « Je suis sincérement désolée Nathan de ne pas te l'avoir dit.» La pluie arrangerait tout elle le savait. Elle lui fit un petit sourire espérant avoir un quelquonque retour de sa part.




_________________

❝Haley & Nathan Scott. Always & Forever ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-hill.forumgratuit.org

avatar
SCOTT MEN ARE TOUGH.
✗ blabla : 365
✗ arrivé(e) le : 03/04/2012
✗ pseudo : kika
✗ avatar : James Lafferty
✗ crédits : kika/tumblr



Blablabla
▲ Statut: Marié
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Ven 20 Avr - 23:22


.





    Les bras croisés, le regard perdu dans les étoiles, Nathan espérait presque se réveiller dans son lit et s’apercevoir que tout ceci n’était qu’un affreux cauchemar. Mais la voix d’Haley, parvenue à ses oreilles, lui confirmait que c’était bien réel. « A nouveau ? Je peux savoir de quoi tu parles Nathan ? » Avait-elle réellement besoin de savoir à quoi il faisait référence ? C’était évident, non ? Il évoquait son expérience sur la tournée, le baiser avec Chris qu’elle n’avait pas cru bon de lui raconter sur le coup. Il avait fallu qu’il la mette devant les faits pour qu’elle avoue que cet échange de salive avait eu lieu. Et le pire, c’est que juste après elle partait, sans remords… « Tu sais très bien de quoi je parle !» Ce n’était pas la peine de remuer le couteau dans la plaie. Et d’ailleurs il regrettait déjà d’avoir évoqué cette vieille histoire. C’était du passé, il lui avait pardonné depuis bien longtemps, et ça n’avait absolument rien à voir avec ce qui se produisait aujourd’hui. Mais ça avait été plus fort que lui. Son côté jaloux ressortait parfois des choses qu’il aurait mieux valu laisser au placard. Mais ensuite, quand elle évoqua Lydia, le beau brun se mit dans une colère noire. Oui, sa petite fille était l’une des personnes qu’il chérissait le plus en ce bas monde. Mais Haley n’avait pas à être jalouse du trop-plein d’attention qu’il lui portait, elle en avait fait de même avec Jamie. C’était naturel, en tant que père d’être plus protecteur envers une petite fille. Et puis elle lui faisait penser à Haley tous les jours, lui rappelait combien leur amour était important.« Tu crois que je voulais qu'elle soit au courant Nathan ? Tu penses sincérement que j'ai voulu que tout se passe de cette manière ? Que mon mari me regarde dégouté de mon comportement alors qu'à la base je ne cherchais qu'à protéger le peu qu'il nous restait.» Choqué par sa phrase, Nathan se retourna vers elle furibond. «Le peu qu’il nous restait ?! T’as pas l’impression d’exagérer là ! Il nous restait absolument tout, avant que tu ne fasses cette connerie !» Il exagérait un peu en faisant comme si elle était responsable de ce cataclysme, mais la manière dont elle avait dit les choses lui restait en travers de la gorge. Il ne comprenait pas d’où ça sortait, et ne savait même pas s’il voulait réellement le comprendre.« Tu ne vas aller nulle part Nathan. Nous sommes deux dans ce couple et nous serons deux à résoudre ce problème mais tu ne pars pas. Je n'en peux plus de ces voyages à répétition où tu me manques, où je me sens seule et où je suis morte de trouille à l'idée de ne jamais te voir revenir.» Le beau brun observa sa femme non sans une tendresse certaine. Il avait beau être énervé, agacé par ce qu’il venait d’apprendre, le fait de savoir qu’elle s’inquiétait l’attendrissait. Il la comprenait, dans le sens où lui-même n’était jamais bien tranquille les premiers jours où iln débaruait quelque part pour recruter un joueur. L’expérience qu’il avait vécu il y’a 7 ans restait gravée dans sa mémoire : le mal subit, la peur de perdre la vie sans avoir dit au revoir à sa femme et ses enfants, le fait de perdre son père au moment où ce dernier se rachetait… Oui, ça l’avait traumatisé quelques temps. Mais il s’était raisonné, en se disant que ça ne se reproduirait pas une deuxième fois, et surtout qu’il ne pouvait pas vivre dans la peur. Etant un homme, c’était sans doute plus facile pour lui que pour Haley, qui pendant des jours était restée sans savoir ce qu’il était advenu de lui. La mâchoire toujours serrée, il soupira, partagé entre l’envie d’être cinglant et celle de la prendre dans ses bras malgré tout. A la place, il posa une question qui brûlait ses lèvres depuis qu’il savait qu’elle avait été embrassée par un autre. « Est-ce que ça t’as plût ? Le baiser, le fait de savoir qu’il t’appréciait de cette manière-là ? » Il avait besoin qu’elle soit honnête envers lui, qu’elle n’essaye pas d’esquiver la question ou bien de rattraper les choses en disant que c’était horrible. Il ne voulait plus de mensonge, plus de cachoteries. Et si elle avait aimé se faire embrasser par ce jeune merdeux… Eh bien… Il prendrait certainement quelques jours de congés, histoire de mettre ses idées en place et d’agir en conséquence. Il sentit la pluie commencer doucement à s’abattre sur eux, et Haley, qui s’était relevée, lui avait pris la main. La pluie avait toujours été le symbole de leur relation de couple, la météo qu’ils préféraient. Cela pouvait paraître complètement fou, mais ils étaient tous les deux prêt à attraper une pneumonie rien que pour le plaisir d’aller s’embrasser sous une pluie torrentielle. « Je suis sincérement désolée Nathan de ne pas te l'avoir dit.» Comment voulait-elle qu’il continue à faire la gueule, si elle l’amadouait de la sorte ? Il résista quelques secondes, puis après s’être férocement mordu la lèvre, il se rapprocha d’elle et l’entoura de ses bras. Il la serra contre son torse, tandis que les gouttes de pluies commençaient à se faire plus régulières, plus vives. « Je ne veux pas te perdre Hales…» Même si ils avaient dix-sept ans de mariage derrière eux, il ne pouvait pas se permettre de considérer sa relation comme acquise. Et malheureusement, la vie pouvait encore leur réserver quelques surprises désagréables. Lentement, alors que la pluie s’abattait maintenant férocement sur eux, les mouillants en un rien de temps, il posa une main sur chacune de ses joues et l’embrassa comme si c’était la dernière fois qu’il avait l’occasion de le faire.




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
LET'S ROLL JUST LIKE WE USED TO.
✗ blabla : 1225
✗ arrivé(e) le : 20/02/2012
✗ pseudo : Pretty girl
✗ avatar : Bethany Lenz
✗ crédits : Crusty Reek



Blablabla
▲ Statut: Mariée à Nathan Scott
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Mar 24 Avr - 12:49




We've changed.



Qu'il se remette à évoquer le passé douteux d'Haley lui fit réellement mal. Cela faisait bien quinze ans maintenant et elle ne comprenait pas qu'il puisse lui ressortir encore aujourd'hui. Elle soupira. Elle l'avait aimé lorsqu'il lui avait pardonné et elle aurait aimé que cette affaire soit classée à jamais. Apparemment lorsque l'on est en colère rien n'est jamais définitivement classé. « Tu sais très bien de quoi je parle !» Alors qu'elle avait tout essayé pour se faire pardonner et qu'elle avait fait profil bas compte tenu de la situation elle se surpris à être en colère pour la première fois. « Tu plaisantes là Nathan ? Une histoire vieille de quinze ans et que j'ai passé plus d'un an à regretter et à faire tout et n'importe quoi pour me faire pardonner ? Tu veux qu'on parle de tes séances nocturnes où tu regardais Carrie se baigner ou lorsque tu flirtais avec elle ? » Cela ne servait absolument à rien de remuer le passé pourtant ils venaient tous les deux de le faire. L'amour vous rendait con. Il vous poussait dans vos retranchements et bizarrement lorsque les deux étaient en colère cela empirait toujours les choses. Pourtant elle n'avait aucun doute de l'amour qu'elle lui portait. Leur famille traversait certes encore une fois des épreuves. C'était un peu le lot de tout le monde et Haley avait un peu du mal à le vivre encore une fois. Elle aurait aimé que pour une fois tout se passe bien jusqu'à la fin. Un peu comme dans les contes de fée. C'est sans doute pour cela qu'elle paniqua et qu'elle sorti autant d'immondices. « «Le peu qu’il nous restait ?! T’as pas l’impression d’exagérer là ! Il nous restait absolument tout, avant que tu ne fasses cette connerie !»» La phrase de Nathan choqua profondément Haley. Qu'est ce que cela voulait dire ? Qu'aujourd'hui sous prétexte qu'elle avait essayé de protéger leur famille elle avait tout gâché et qu'il ne restait plus rien ? «Que je fasse la connerie d'éviter cette dispute en te le cachant parce que je savais que c'était exactement ce qu'il se passerait si je te le disais ? Tu me prouves joliment que je dois toujours tout dire en effet. Je le ferais sans hésitation la prochaine fois. Ca se passe tellement bien entre nous quand on se parle honnêtement.» rajouta t'elle ironiquement. Elle n'en pouvait plus mais trop de tensions c'était accumulé de chaque côté pour que l'orage n'éclate pas. Et sa volonté de repartir quelques jours pour prendre du recul ne plut vraiment pas à Haley. Elle était morte de trouille qu'il ne revienne pas et pas uniquement parce qu'il se ferait enlever. Elle avait peut qu'il ne veuille pas revenir en tant que son mari, qu'il demande le divorce une seconde fois... « Est-ce que ça t’as plût ? Le baiser, le fait de savoir qu’il t’appréciait de cette manière-là ? » Haley se recula légèrement lorsqu'elle l'entendit prononcer ces mots. C'était une question qu'elle ne s'était jamais posé. Est ce que ça lui avait plus qu'un autre garçon que Nathan l'embrasse, lui montre qu'elle était toujours attirante. « Nathan comment peux-tu poser ce genre de question ? » Elle le regarda incrédule attendant un signe de sa part lui montrant que c'était ridicule mais il resta stoïque attendant férocement sa réponse. « D'accord... Puisque c'est ce que tu veux non ça ne m'a pas plu. Tu es le seul que j'aime et je pensais que tu le savais. » Haley soupira pour la énième fois. Il pleuvait, elle lui avait fait d'inombrables excuses et elle attendait à présent un geste de sa part qui soit quelque peu rassurant. Et quelqu'un du entendre ses prières car il se rapprocha pour la serrer dans ses bras. Tout le stress accumulé depuis un mois s'évapora alors comme par magie. Son mari la prenait dans ses bras et elle ne put s'empêcher de laisser couler une larme. Elle ne voulait pas le perdre, jamais. « Je ne veux pas te perdre Hales…» Elle se recula pour le regarder dans les yeux. Il n'y avait aucune raison qu'il ne la perdre. Mais avant même qu'elle ne puisse répondre il déposa un baiser sur ses lèvres qui l'enivra de plaisir. Elle lui sourit. Elle savait que la pluie ne pourrait les laisser fâcher très longtemps. « Pourquoi tu me perdrais ? C'est impossible. » Elle lui sourit à nouveau et alla se blottir dans ses bras en le serrant fort. Elle savait que Nathan ne réagissait pas comme elle, qu'il aurait sûrement besoin de temps pour retrouver sa confiance, qu'il serait peut-être même un peu distant sans le vouloir mais elle respectait cela. Elle aurait enduré tout et n'importe quoi pour lui. Elle l'avait attendu plus d'un an une fois et elle recommencerait sans problème. Il était l'homme de sa vie.




_________________

❝Haley & Nathan Scott. Always & Forever ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-hill.forumgratuit.org

avatar
SCOTT MEN ARE TOUGH.
✗ blabla : 365
✗ arrivé(e) le : 03/04/2012
✗ pseudo : kika
✗ avatar : James Lafferty
✗ crédits : kika/tumblr



Blablabla
▲ Statut: Marié
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Dim 3 Juin - 15:13


.



    « Tu plaisantes là Nathan ? Une histoire vieille de quinze ans et que j'ai passé plus d'un an à regretter et à faire tout et n'importe quoi pour me faire pardonner ? Tu veux qu'on parle de tes séances nocturnes où tu regardais Carrie se baigner ou lorsque tu flirtais avec elle ? » D’accord, c’était bien envoyé. Nathan soupira, agacé qu’ils en reviennent toujours aux mêmes sujets. Il savait ce qu’il avait fait avec Carrie, et ce qu’elle avait fait avec Chris. Et là n’était pas le problème. Le problème c’est qu’ils recommençaient les même erreurs alors que justement ça les avait tant blessé quelques années plus tôt ! « Non je n’ai pas envie de ressasser le passé ! Par contre j’aimerais bien comprendre le présent ! Et là tout de suite, ce n’est pas moi qui suis en tort !» Et il ne l’accusait pas seulement d’en avoir embrassé un autre, mais surtout d’avoir laissé leur fille au courant. Quelle image aurait-elle d’eux à présent ? Ils étaient censés montrer l’exemple, pas les faire douter quant à l’amour qu’ils partageaient en tant que couple.«Que je fasse la connerie d'éviter cette dispute en te le cachant parce que je savais que c'était exactement ce qu'il se passerait si je te le disais ? Tu me prouves joliment que je dois toujours tout dire en effet. Je le ferais sans hésitation la prochaine fois. Ca se passe tellement bien entre nous quand on se parle honnêtement.» Il roula des yeux, s’énervant un peu plus. « Tu voulais que je réagisse comment ?! Que je me mette à sourire comme un idiot et à te dire « ce n’est pas grave, je m’en fou » ! Je ne suis pas comme ça ! Et il va peut-être falloir que tu m’acceptes enfin comme je suis.» C’est-à-dire comme cet homme à fort tempérament, qui n’hésite pas à être franc, parfois un peu trop. Au point de poser des questions qui feraient mieux de rester dans son esprit et de ne pas être posées à voix haute. « Nathan comment peux-tu poser ce genre de question ? » Le brun ne répondit pas, se contentant de fixer sa femme sans ciller. Oui, la question pouvait paraître culottée et inappropriée, mais il avait besoin de savoir. Besoin qu’elle lui rassure, qu’elle lui affirme que ça ne lui avait prodigué aucun effet, aucun plaisir. « D'accord... Puisque c'est ce que tu veux non ça ne m'a pas plu. Tu es le seul que j'aime et je pensais que tu le savais. » Les traits de son visages se détendirent, rassuré au possible par cette affirmation. Il se sentait même idiot d’en avoir douté à présent ! Il se mordit légèrement la lèvre inférieure et haussa les épaules. « Je le sais Hales. Mais c’est juste que… J’avais besoin que tu me le redise.» La pluie se mit à s’abattre sur leurs deux corps, et Nathan comprit immédiatement que s’acharner à lui faire la gueule était ridicule. La météo avait toujours eu raison d’eux, et il ne voulait pas transformer la pluie en un souvenir malheureux. Il la serra donc dans ses bras, lui prouvant qu’elle n’avait rien à craindre de sa part ce soir.« Pourquoi tu me perdrais ? C'est impossible. » Après tout ce que leur couple avait enduré au fil des ans, il était en effet difficile d’imaginer qu’une telle perspective puisse se réaliser. Ils avaient prouvé mainte et mainte fois au monde entier que leur amour était unique et bien plus fort que le reste. Seulement, comme tout couple, ils rencontraient parfois des épreuves, aujourd’hui en étant le parfait exemple. Nathan ne doutait pas d’elle, ni même d’eux, seulement il lui arrivait d’avoir un manque de confiance en lui certain. Il s’imaginait alors que les hommes la regardant d’un peu trop près étaient meilleurs que lui, et qu’elle pouvait très bien décider de mettre fin à leur mariage pour vivre avec un autre. Et en définitive, il ne se voyait même pas lui en vouloir de faire un tel choix. Il serait sans doute plus en colère contre lui-même et son incapacité à la retenir ! Chassant ces pensées plutôt sombres de son esprit, Nathan caressa chacune des joues de la jeune femme du bout de ses doigts. La pluie la rendait encore plus belle, et si ça ne tenait qu’à lui il immortaliserait cette scène et ferait en sorte d’arrêter le temps. « J’espère bien..» Haley se serra contre lui, et le beau brun n’hésita pas à renforcer cette étreinte. Il risquait sûrement d’avoir du mal à avaler la pilule dans les jours qui viennent, mais elle méritait qu’il prenne sur lui. Et puis il ne pouvait pas lui en vouloir bien longtemps… Lentement, il dirigea ses lèvres vers les siennes, l’embrassant comme si sa vie en dépendait. La pluie rendait le baiser mouillé, mais tellement plus agréable… D’un geste souple, Nathan souleva sa femme de terre, l’incitant à entourer sa taille avec ses jambes. Posant ses mains sur ses cuisses pour la conserver dans ses bras, il se dirigea vers la porte de l’entrée. Il serait bien resté sous la pluie des heures encore, mais il ne tenait pas à ce qu’elle attrape froid. Arrivant de nouveau chez eux, protégés de la pluie battante, le brun reposa Haley à terre. « Je vais aller chercher des serviettes.» Il embrassa sa femme sur sa joue puis parti en direction de la salle de bain, pour leur trouver de quoi s’essuyer.






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
LET'S ROLL JUST LIKE WE USED TO.
✗ blabla : 1225
✗ arrivé(e) le : 20/02/2012
✗ pseudo : Pretty girl
✗ avatar : Bethany Lenz
✗ crédits : Crusty Reek



Blablabla
▲ Statut: Mariée à Nathan Scott
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Dim 10 Juin - 15:59




We've changed.



A chaque dispute le même schéma revenait. C'était à celui qui remontrait le plus loin pour prouver à l'autre qu'il n'est pas en position de force. Cela ne venait pas d'une profonde envie de blesser son conjoint, bien au contraire. Le plupart du temps s'ils en venaient là c'est qu'ils étaient tous les deux profondément tristes et que peu importe à quel point leur couple avait réussi à tout surmonter ils n'arrivaient pas pour autant à oublier les mauvais moments. « Non je n’ai pas envie de ressasser le passé ! Par contre j’aimerais bien comprendre le présent ! Et là tout de suite, ce n’est pas moi qui suis en tort !» Il avait raison. Elle était en tort que ce soit pour le fait de ne pas lui avoir parlé d'Andrew ou parce que Lydia avait trainé dans les a-parages lorsqu'elle s'était enfin confiée à quelqu'un. Résultat des courses c'était un peu la catastrophe dans leur vie familiale. « Je sais que j'ai fait une erreur en te cachant ce baiser et en ne faisant pas attention lorsque j'en ai parlé à Quinn. Je ne pensais pas que tout cela se passerait comme ça alors que je n'ai même pas décidé de ce baiser... Nathan je suis vraiment désolée.» Elle lui disait une nouvelle fois pour qu'il le comprenne. Leurs deux caractères étaient assez forts et il n'était pas rare qu'une dispute les fasse rapidement sortir de leurs gonds mais ils étaient à chaque fois assez intelligent pour se pardonner. C'était ça la véritable force de leur couple : en dépit de toutes les conneries qu'ils accumulaient ils se pardonnaient.
La pluie tombait de plus en plus fort rendant leur baiser de réconciliation encore plus intense. Très rapidement Haley se sentit de nouveau en sécurité dans les bras de l'homme qu'elle aimait. Nathan resserait leur étreinte lui prouvant que ce ne serait qu'une épreuve de plus qu'ils affronteraient parfaitement. Petit à petit il la raccompagna jusqu'à leur maison. Elle n'avait qu'une envie : oublier rapidement ce qu'il venait de se passer, profiter de son homme enfin de retour et de sa famille. Pourtant elle savait que tout ne serait pas si facile. Elle connaissait son mari, ses réactions, la manière dont il allait se comporter s'il se retrouvait de nouveau en face d'Andrew. Il l'abandonna quelques secondes pour aller leur chercher de quoi s'essuyer et à son retour Haley ne put s'empêcher de prendre la parole. « Tu sais que tu es plutôt sexy quand tu t'énerves Nathan Scott ? » Elle lui sourit. Elle était sûre que lui dire ce genre de choses arrangerait la situation. Car c'était le petit jeu qu'ils utilisaient à chaque fois pour faire revenir les choses à la normale. Elle s'approcha de lui et prit sa main. « Je suis contente que tu n'aies pas souris comme un idiot en me disant que tu t'en fichais. Et je t'aime pour ça. »




Spoiler:
 

_________________

❝Haley & Nathan Scott. Always & Forever ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-hill.forumgratuit.org

avatar
HIC ET NUNC ∞
✗ blabla : 1761
✗ arrivé(e) le : 07/04/2012
✗ pseudo : timeless.
✗ avatar : Lucy Hale
✗ crédits : moii*



Blablabla
▲ Statut: Celibataire
▲ Notebook:

MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   Dim 24 Juin - 17:39

Membre supprimé, j'archive Wink

_________________

« J'ai réfléchi à ce que tu m'as dis, tu sais, qu'il fallait profiter de l'instant présent, et j'ai finit par comprendre que c'était bien comme idée mais ce que je veux surtout, c'est en profiter avec toi.»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-hill.forumgratuit.org/t45-ils-ne-savent-pas-qu-on-sa

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate   

Revenir en haut Aller en bas
 

Always & Forever That's how it supposed to be ◮ Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Love me now or hate me forever!
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» La Forever Académie (Forum RPG)
» Quidditch Forever ◮ ft. Dorea & Debra
» love me forever, or never
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HOME IS WHERE THE HEART IS :: SOUTH HILL :: Haley & Nathan Scott's house-